Blogue et Actualité
 
Les marques font souvent la même erreur : elles utilisent leur page Facebook pour parler d’elles-mêmes avec une approche qui est peu voir pas du tout centrée sur le consommateur, et malgré le fait que les statistiques sont souvent difficiles à garantir, il existe de bonnes pratiques pour maximiser les interactions et fidéliser votre clientèle.

La recette restera toujours la même: vous voulez créer un lien assez fort pour unir votre cible et votre message. Dans des moments comme ça, il peut être intéressant de commencer par dresser le profil / persona idéal de votre entreprise accompagné de ses habitudes de consommation. Cette tactique vous permettra de définir ses intérêts et donc, de cibler des opportunités de publications pour vous en tant que marque engageante.

Un autre bénéfice de dresser le portait de votre cible est qu’en se faisant, vous identifierez ses heures les plus propices de connexion sur les médias sociaux. Prenons un exemple : vous êtes une boulangerie et vous désirez annoncer sur votre page que jeudi 6h00 du matin, vous aurez des pains niches frais sur les tablettes. Vous ferez surement votre post le mercredi dans les alentours de 18h, en sachant que votre cible sera hors des heures de bureau et réceptives à votre annonce. Il n’y a pas de science pour bien réussir à engager sa communauté, mais il est indispensable de pouvoir mettre les bonnes chaussures quand il le faut.

Avoir la bonne approche

Une bonne approche, qu’est-ce que c’est ? En réseautage, on vous parlerait d’un ton de voix, mais en marketing social, on parle plutôt d’utiliser une écriture teintée, aux couleurs de votre entreprise. Prenons un exemple concret, vous êtes dans la restauration rapide et votre menu propose hot dogs, hamburger et poutine. Quelle approche penserez-vous adopter ? Une approche corporative ne devrait même pas être dans vos choix, les restaurants Valentine ont bien compris ce principe. Allez voir leur page Facebook – vous serez diverti pour une bonne partie de la journée. À l’inverse, si vous êtes une entreprise spécialisée en pharmaceutique, votre approche pourrait être informative et rassurante, mais elle ne devrait en aucun cas, être fondée sur l’humour et l’arrogance. Autre chose à prendre en considération lorsque vous faites votre stratégie web : chaque plateforme ne répond pas aux mêmes besoins.

Alors que je vais sur Facebook pour me divertir ou me mettre à jour, LinkedIn me permettra plutôt de trouver mes nouvelles d’actualités d’affaires en marketing et Pinterest sera ma source d’inspiration en art visuel. Lorsque vous préparez une publication que vous voudrez propulser sur les 3 plateformes, rappelez-vous leur fonctionnalité et leur mandat.

N’oubliez jamais les statistiques

La pertinence de votre contenu parle et renferme une tonne d’indicateurs. Si après 3 mois vous remarquez que vos résultats de portée et d’interactions stagnent, changez de stratégie. La pire chose à faire est de continuer dans cette voie étant donné que certains réseaux sociaux retirent des points de votre score de pertinence (qui évalue votre intérêt supposé pour une publication) , ce qui affectera directement votre rendement. Il n’y a pas de mal à revoir fréquemment ses pratiques pour le bien de votre marque. Un jour vous prendrez une direction et vous saurez que c’est la bonne. Gardez en tête que les médias sociaux sont en constant changement et que vous devez suivre la vague avec eux.

J’aime personnellement questionner les gens sur le type de publications qu’ils aiment voir dans leur fil d’actualité. Qu’est-ce qui les fait s’arrêter pour aimer et commenter, qu’est-ce qui les engage vraiment ? Tirer profit de ces informations et sachez qu’en tout temps, Cercle D’or Média peut vous fournir tous les outils nécessaires pour ne plus passer inaperçu sur Facebook. Contactez-nous en tout temps.
0